Achat de maison : comment obtenir son financement ?

proprietaire

L’achat d’une maison est un projet important qui nécessite de déposer une demande de financement auprès d’une banque, plusieurs étapes et plusieurs conditions sont à remplir pour obtenir le prêt immobilier permettant d’acheter la maison.

La capacité à emprunter

L’achat d’une maison est un projet qui doit se réfléchir tant sur l’engagement des futurs acheteurs en tant que propriétaire que sur le financement à solliciter et qui devra être remboursé. La première étape est donc toute logique, elle consiste à calculer sa capacité à emprunter. L’idée est tout simplement de savoir si la situation actuelle de l’emprunteur permet d’accueillir un emprunt immobilier. Les crédits immobiliers sont souvent souscrits sur une durée moyenne de 25 ans et intègreront à montant minimal de 75 000€, c’est donc une dette importante à ne pas prendre à la légère et surtout à rembourser dans son intégralité. À noter que l’on peut s’endetter à hauteur de 33% de ses revenus, au-delà les banques n’acceptent pas l’accord de financement.

La capacité à emprunter va permettre de définir le montant de la mensualité qu’il sera possible de rembourser chaque mois pendant toute la durée du crédit mais aussi d’obtenir une estimation du prix d’achat de la maison en fonction du prêt immobilier. C’est la capacité de remboursement qui définit le montant maximal que l’emprunteur pourra obtenir.

Déposer sa demande de financement

Avec toutes les informations relatives à la capacité à emprunter en sa possession, le futur acquéreur peut s’orienter vers la demande de prêt immobilier. Cette étape est relativement simple puisqu’il s’agit de démarcher au minimum 3 banques pour obtenir 3 offres de financement. Il est important dans le cadre d’un prêt immobilier de procéder à une comparaison des propositions de financement, tout simplement parce qu’une différence de taux de quelques points peut permettre d’acheter plus grand ou de réduire de quelques milliers d’euros le montant des intérêts à rembourser. Comparer permet également de mieux comprendre le fonctionnement du prêt immobilier et surtout les spécificités comme le type de garantie (caution, hypothèque).

Il est possible de recourir à un simulateur en ligne pour démarcher les différentes banques en même temps ou alors de se tourner vers un courtier qui assurera lui-même les démarches auprès des banques. Dans le cadre de la simulation, le service est proposé à titre gratuit et sans prise d’engagements. Bon à savoir : il est possible d’ajouter un montant pour financer des travaux, voir ce dossier.

S’informer et réfléchir avant de s’engager

Lorsque l’acquéreur aura en sa possession les 3 offres de financement, il est important de ne pas se concentrer uniquement sur le taux (TAEG) qui est proposé, il faut surtout se pencher sur le coût total du crédit. C’est cet élément qui permettra de définir la meilleure offre entre les trois. Enfin, il est important de bien réfléchir à sa décision avant de retourner l’offre de contrat de crédit signée. À noter que l’emprunteur dispose d’un délai de 11 jours pour revenir sur sa décision à partir de l’envoi de l’offre de prêt.