L’Arabie Saoudite dans son plan Vision 2030 cherche au maximum à diversifier son économie afin de sortir de leur dépendance au pétrole. Moderniser le pays passe par différents secteurs d’activité dont le transport. C’est pourquoi le Royaume ainsi que son pays voisin les Emirats arabes unis s’intéressent à cette toute nouvelle technologie, l’Hyperloop.

Une avancée technologique considérable

L’Arabie Saoudite est un pays qui investit énormément dans les nouvelles technologies. Il suffit de voir les infrastructures ultra modernes dont le Royaume est doté. Hyperloop répond aux attentes du Prince héritier et de son plan Vision 2030. Cette technologie de pointe permettrait de relier entre elles plusieurs villes du pays voire avec les Emirats arabes unis. Hyperloop permet de réduire de manière conséquente les heures de transport. Des longs trajets de plusieurs heures se transforment en courts trajets de quelques minutes. Même si le parcours exact n’est pas encore bien défini, le Prince héritier et la société américaine Virgin Hyperloop One ont déjà dévoilé un prototype.

Une capsule Hyperloop

C’est dans un tube à basse pression que les véhicules Hyperloop se déplaceraient grâce à la propulsion électrique. Sous forme de capsules, chacun de ces véhicules accueilleraient une quarantaine de passagers. Pour l’instant Hyperloop reste encore un projet même si la région serait l’endroit idéal pour son lancement.

Des projets novateurs

L’Arabie Saoudite est un pays qui aime les défis technologiques. Avec plusieurs projets pharaoniques, le Royaume montre au monde entier la place qu’elle souhaite prendre. C’est aussi une manière d’envoyer en quelque sorte un message aux investisseurs étrangers.