Sèche serviette électrique : comment le choisir ?

Le sèche serviette électrique est idéal pour sécher les serviettes mais également chauffer la salle de bains. Il peut être à inertie fluide, sèche (céramique, pierre de lave…) ou mixte (auquel est ajoutée une résistance électrique)et posséder une soufflerie. Le sèche serviette se présente en différents modèles et matériaux (aluminium, acier, inox…) et dans divers coloris.

Les caractéristiques d’un sèche serviette

Sèche serviette chrome
Clicelec

Appareil électrique de chauffage, il permet donc de sécher les serviettes et de chauffer une salle de bains. Composé de deux tubes verticaux et d’autres horizontaux qui peuvent être plats ou ronds. Le sèche serviette électrique se choisit en fonction de la taille de la pièce (voir la puissance de celui-ci) et de son inertie (liquide ou sèche) voire il peut être rayonnant. Mais ce dernier est pas vraiment économique. Le sèche serviette peut également être mixte c’est à dire à eau (chaudière) avec une résistance électrique par exemple pour une utilisation hors saison froide. Le sèche serviette électrique est le modèle le plus commun, qui plus est il est le plus facile à installer. C’est via un élément solide ou liquide qu’une résistance électrique va diffuser de la chaleur. Les modèles en inertie sèche comme la céramique ont une très bonne inertie et sont d’un bon rapport qualité/prix. Comme pour la céramique, la stéatite est un corps de chauffe solide qui restitue encore mieux la chaleur. En ce qui concerne le sèche serviette en pierre de lave, il est d’un point de vue inertie et restitution de la chaleur identique à la stéatite. Disponible également sur le marché, le sèche serviette avec fluide caloporteur (huile ou eau) qui va restituer la chaleur. C’est une fois de plus une résistance électrique qui va chauffer ce fluide pour une puissance plutôt variable. Certains de ces différents modèles peuvent présenter des options comme la soufflerie, la programmation…

Tarifs et matériaux

Bien entendu le matériaux va influencer le prix et le design d’un sèche serviette. Les plus répandus sont les sèche-serviettes en inox, acier et aluminium. Celui en acier étant le plus abordable et celui en inox le plus onéreux.